La Naturopathie – quelques explications-

 

Qu’est-ce qu’un naturopathe?

Le naturopathe n’est pas encore très bien connu du grand public et le terme de naturopathie reste souvent associé à une notion vague de médecine naturelle et alternative. Plusieurs pays reconnaissent le métier et il est donc facile de trouver un naturopathe quand on voyage en occident.

Effectivement, le mot « naturopathe » n’existe pas pour les médecines orientales, qu’elles soient chinoises, indiennes ou autre. Et pourtant la naturopathie découle directement des plus vieilles médecines du monde ! Toutes les médecines traditionnelles utilisent la naturopathie, et bien d’autres méthodes encore !

Ses champs d’actions

De fait, les champs de méthodes et d’actions du naturopathe sont très vastes. La base est tout de même identique : il s’agit d’écouter, d’observer, parfois de toucher, la personne venue au cabinet, pour ensuite lui proposer un accompagnement le plus naturel possible. Le naturopathe considère son patient dans son ensemble, tout a de l’importance, sa maladie bien sûr, mais elle n’est souvent que le symptôme d’un problème qui réside parfois ailleurs, dans un autre organe que là où le symptôme est apparu. Son histoire, son mode de vie, ses émotions, son énergie du moment, la manière dont il parle et dont son corps parle, etc. tout cela est à prendre en compte quand la rencontre a lieu.

Contrairement au médecin tel qu’on le définit en occident, le naturopathe ne pose pas de diagnostic médical, il n’en a tout simplement pas le droit ni l’habilité. En revanche, la personne peut tout à fait venir avec ses analyses médicales ainsi que le diagnostic posé par le médecin. Cela donnera une base concrète et solide au naturopathe pour comprendre plus en détail les symptômes.

La base de travail…

La phytothérapie, ainsi que le réglage alimentaire et l’hygiène de vie sont les fondements des thérapies du naturopathe pour accompagner la personne sur le chemin de la guérison. Il est primordial de comprendre que le naturopathe va toujours chercher à aider le corps malade à trouver son propre chemin de guérison. Il ne va jamais le forcer, le travail se fait en douceur et surtout en profondeur. Cela peut être long, plusieurs mois pour des problèmes chroniques en particulier, mais parfois il suffit juste d’une ou deux séances pour que le corps et l’esprit aient le déclic et que d’un seul coup tout aille mieux. Dans tous les cas, le patient est conseillé pour être le plus possible autonome dans la gestion de sa santé.

… et des outils de travail plus spécifiques

Chaque naturopathe se spécialise dans des thérapies alternatives précises, en fonction de ce qui le touche plus en particulier. Ce peut être les massages (thérapeutiques, ayurvédiques, du ventre, du dos, etc.), la réflexologie, l’aromathérapie, les fleurs de Bach, la kinésiologie, l’homéopathie, l’iridologie, des exercices de respiration, et bien d’autres méthodes encore. Les compléments alimentaires (plantes, vitamines, minéraux, oligo-éléments …) sont parfois nécessaires et donc conseillés. Le naturopathe peut aussi accélérer le processus de guérison à l’aide de supports médicaux, tels que le bol d’air Jacquier, la biorésonance (électromagnétisme), etc.

La naturopathie est donc un accompagnement de la personne vers un mieux-être physique et/ou émotionnel. Elle n’a pas la prétention de guérir.

Enfin, le naturopathe peut vous conseiller d’aller consulter d’autres thérapeutes plus aptes que lui pour traiter tel ou tel problème, comme un ostéopathe, un chiropracteur, un acupuncteur ou autre. Un bon thérapeute est en effet conscient de ses propres limites.

Belle séance à vous !

Anne Noorman