Les FODMAP, ou aliments à éviter pour une meilleure digestion

Initiales du nom scientifique anglais et très barbare :  Fermentable, Oligosaccharides, Disaccharides, Monosaccharides And Polyols.

En fait, ce sont tous des hydrates de carbone, ou en un terme plus simple, ce sont différentes sortes de sucres. Comme tous les sucres, ils sont acides pour l’organisme, et c’est pour cela qu’ils peuvent provoquer des inflammations et des fermentations.

Ce régime, que vous connaissez peut-être déjà, n’est pas un régime pour maigrir, mais un régime pour améliorer sa digestion. il est donc tout à fait adapté aux principes naturopathiques. Il s’adresse en particulier aux personnes atteintes du Syndrome de l’Intestin Irritable (SII), mais en réalité son champ d’action s’élargit à tous les problèmes du tube digestif, des simples ballonnements, flatulences, aigreurs d’estomac, reflux gastrique jusqu’aux ulcères, inflammations plus ou moins graves du système digestif, allergies et intolérances alimentaires, maladie de Crohn etc.

Les FODMAP se présentent sous la forme d’une liste d’aliments hautement fermentescibles et qui sont donc à éviter, on dit que ce sont des aliments « riches » en FODMAP. A l’inverse, les aliments « pauvres » en FODMAP sont ceux à privilégier car ils assurent une fermentation à minima durant le processus digestif.

Attention : Il faut noter que les prébiotiques sont souvent conseillés pour rééquilibrer la flore intestinale (car ils sont la nourriture des probiotiques) et ainsi améliorer les troubles intestinaux. Mais les aliments riches en prébiotiques sont aussi et souvent les plus riches en FODMAP. Par conséquent, il faut retenir que vous devez d’abord travailler votre régime FODMAP pour ensuite et seulement ensuite introduire les aliments riches en prébiotiques dans votre alimentation.

Liste des aliments riches en prébiotiques, et par conséquent riches en FODMAP (donc à éviter aussi tant que les problèmes de digestion persistent) :

  • Légumes : ail, artichaut, asperge, betterave, brocoli, chou, oignon, poireau
  • Légumineuses : lentilles, pois chiches, haricots rouges
  • Racines : chicorée, topinambours
  • Grains : blé entier, seigle
  • Fruits : ananas, nectarine, pêche

                                         Source : Monash University Fodmap

                                          Source : Monash University Fodmap

TOUS les fruits, légumes et céréales mentionnés dans cette liste de couleur verte sont pauvres en FODMAP et seront donc bénéfiques pour un système digestif enflammé.

Ce régime permet de retrouver une digestion et un transit optimal. La paroi intestinale est moins agressée et les allergies diminuent, ainsi que tous les autres symptômes d’inflammations liées au tube digestif. Si vous avez des problèmes de transit et que vous n’en connaissez pas encore la cause, essayez de suivre ce régime durant un mois ou deux, en éliminant tous les aliments de cette liste de vos repas. Puis, de les réintroduire dans votre alimentation, un par un à raison d’un nouveau par semaine. Cela permet de cibler l’aliment qui n’est vraiment pas toléré par votre organisme et donc de l’éliminer définitivement de vos repas. Et vous continuez ainsi d’aliment par aliment.

Anne Noorman

En aucun cas les informations et conseils proposés par ce blog ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.