Recettes naturopathiques pour le tempérament lymphatique

Le tempérament lymphatique correspond comme nous l’avons déjà vu, à un tempérament indolent, avec un embonpoint marqué. Son métabolisme tourne au ralenti, il aura donc tendance à faire de la rétention d’eau et à digérer très lentement. Le lymphatique est souvent un fin gourmet, et les activités physiques ne sont vraiment pas sa tasse de thé!!! Pourtant, sa santé sera optimisée par tout ce qui peut aider à accélérer son métabolisme, en passant à la fois par une alimentation et une hygiène de vie plus dynamiques. Concrètement, cela veut dire que ces personnes auront tout à gagner à faire de longues marches en forêt ou autre, mais de manière régulière, ou bien de la natation, ou du vélo. Dans tous les cas, il leur faudra un sport doux et si possible en extérieur. Sur le plan de l’alimentation, les aliments iodés, épices et les herbes fraîches stimuleront leur système lymphatique. Les féculents et céréales devront être consommés avec parcimonie sous peine d’encrasser leur organisme, et donc de ralentir encore plus leur système d’élimination déjà peu performant à la base! Même chose avec les viandes rouges, charcuterie, bières et alcool. Le riz est considéré comme un refroidissant de l’organisme, si vous en mangez, rajoutez toujours des épices réchauffantes et stimulantes dedans (cumin, coriandre, cardamone, épices Masala …). Et bien sûr, limiter la consommation de sel! Privilégier au contraire les légumes sous toutes leurs formes, râpés, en soupe, à l’étouffée, à la vapeur, grillés au four, crus, en jus… Enfin, faire la part belle aux agrumes, véritables boosters du drainage lymphatique.

Idées recettes petits déjeuners tempérament lymphatique

Idée 1 :

1 infusion au rooïbos, accompagné d’un smoothie tomates / myrtilles / basilic. Éventuellement une petite poignée d’oléagineux en plus (amandes, noix, noisettes etc.).

Idée 2 :

1 infusion au romarin, une compote de fruits cuits maison saupoudrée de quelques raisins secs ou d’autres fruits secs (abricots, pommes, bananes…. si possible séchées maison dans un déshydrateur. A manger en petite quantité).

Idée 3 :

1 café léger, 1 jus (extracteur ou centrifugeuse) de cassis / pamplemousse / betterave rouge.

Idée 4 :

1 infusion de menthe poivrée, 1 tartine de pain semi complet légèrement beurrée, 1 petite poignée de noix.

Idée 5 :

1 infusion au cassis, 1 avocat bien mûr avec vinaigrette maison (huile d’olive, vinaigre de cidre non filtré et non pasteurisé).

Recettes plats principaux pour le tempérament lymphatique

(Toutes les recettes sont basées sur 4 personnes)

Velouté rouge betterave-gingembre

Il vous faut : 500g de carottes bio, 2 gousses d’ail, un morceau de gingembre frais, 500g de betterave rouge précuite, huile d’olive

En pratique : mettre 1l d’eau à chauffer sur feu doux. Couper les carottes et les mettre dans la casserole. Ajouter l’ail préalablement dégermé et coupé, le gingembre découpé. Couvrir la casserole et cuire 30mn environ. La cuisson terminée, ajouter la betterave coupée en morceaux, puis mixer le tout. Déguster avec un filet d’huile d’olive.

Avocat au taboulé de quinoa cru

Il vous faut : 4 avocats, 100g de quinoa blond, 150g de noix de cajou, 1 bouquet de persil, 4 cs de jus de citron, quelques feuilles de basilic, 1/2 concombre.

En pratique : la veille, mettre les noix de cajou à tremper dans un bol d’eau, et faire la même opération avec le quinoa dans un autre bol d’eau. Le lendemain, rincer et égoutter les noix de cajou puis les mettre dans un petit mixeur. Ajouter le jus de citron, les feuilles de basilic, le bouquet de persil, puis mixer le tout pour obtenir un hachis fin comme de la semoule. Rincer et égoutter le quinoa prégermé. L’ajouter au mélange, ainsi que le concombre dégrainé en son milieu et coupé en petits dés. Couper les avocats en 2, les dénoyauter, agrandir un petit peu le trou et mélanger la chair d’avocat à la farce. Verser cette farce dans chaque moitié d’avocat. Déguster de suite avec éventuellement un tour de moulin à poivre sur le dessus.

Curry de patates douces aux épinards

Il vous faut : 600g de patates douces, 250g d’épinards frais, 2 gousses d’ail, 1 petit oignon rouge, 1 cc de curcuma, 1/2 cc de cumin en poudre, 1/2 cc de cumin en graines, 20 ml de lait de coco et huile d’olive

En pratique : laver et égoutter les épinards. Cuire les patates douces coupées en dés à la vapeur. Rajouter les épinards dessus en fin de cuisson et éteindre le feu en laissant couvert. Faire revenir l’oignon et l’ail coupés en fines rondelles dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. Ajouter le lait de coco et remuer. Puis ajouter les légumes vapeur dans la poêle et mélanger afin de les enrober. Poivrer légèrement et servir aussitôt. Ce plat s’accompagne bien d’un fromage brebis au lait cru et frais, ou bien encore d’un pavé de saumon grillé.

Boissons spéciales pour le tempérament lymphatique…

En fin de repas ou au cours de la journée, le lymphatique aura tout intérêt à prendre des boissons stimulantes et réchauffantes pour son organisme. J’en ai sélectionné deux en particulier car elles ont l’avantage de combiner des propriétés médicales et de relancer le feu digestif en particulier en hiver, saison où le lymphatique a tendance à négliger particulièrement son organisme.

-> Boisson au gingembre et au miel

Dans une petite casserole, à feu vif, porter 1/2 litre d’eau à ébullition, y jeter 2 cs de gingembre râpé puis couvrir. Réduire le feu et laisser frémir 10 mn. Puis ajouter 3 brins de menthe fraîche, et laisser bouillir 3 mn de plus. Retirer du feu, puis incorporer 2 cs de jus de citron et 1cs de miel de thym ou romarin. Filtrer et boire en plusieurs fois au cours de la journée.

Le plus : cette boisson prévient les coups de froid en automne et hiver. Elle stimule aussi le système digestif, point faible du tempérament lymphatique.

-> Thé aux 5 épices

Dans un mortier, écraser grossièrement 1 gros bâton de cannelle, 12 gousses de cardamone verte, 8 grains de poivre noir et 6 clous de girofle. Couper 1 morceau de gingembre frais en fines lamelles. Dans une casserole, faire bouillir 1/2 litre d’eau, puis y verser toutes les épices écrasées. Couvrir partiellement et laisser bouillir à feu moyen pendant 6 à 7 mn. Ajouter ensuite le gingembre en lamelles, 1cs de sucre et 1/2 litre de lait végétal. Laisser le mélange frémir encore 3 à 5 mn. Filtrer et boire tout le long de la journée.

Le plus : cette boisson est le thé de l’Inde. On y rajoute là-bas du thé noir, mais le tempérament lymphatique a tout intérêt à ne conserver cette boisson qu’avec le mélange d’épices qui se suffit amplement à lui tout seul pour stimuler le feu digestif.

Ces 2 boissons sont inspirées du livre de recettes ayurvédiques suivant :

Le Meilleur de la Cuisine Ayurvédique, de Sumitra DEVI et Sylvain PORTE, éditions Le Courrier du Livre